Ponctuels


Dans le cadre de ses missions, le CNA peut être saisi de toute question relevant de son domaine de compétence. Ces contributions mobilisent des groupes de concertation ponctuels.

Quatre groupes de concertation ponctuels conduisent actuellement leurs travaux, sur des sujets variés.

 


 

Bilan de la crise de l’ESB

Dans un contexte d’évolution favorable de la situation épidémiologique de l’ESB en France, le CNA cherche à définir plus précisément les attentes des consommateurs et identifier les moyens d’y répondre.

Comment mieux communiquer auprès des consommateurs, dans une situation où les mesures de gestion des risques s’ajustent à l’évolution de la vérité scientifique ?

Le groupe de concertation, présidé par le Pr Didier HOUSSIN, devrait rendre son Avis sur le sujet lors de la séance plénière d’octobre 2017.

 


 

Comité national d’éthique des abattoirs

Le Comité national d’éthique des abattoirs est créé par la proposition de loi relative au respect de l’animal en abattoir, suite au travail de la Commission d’enquête parlementaire présidée par Olivier FALORNI. Il est chargé de débattre de l’évolution de la législation et de la réglementation relatives à la protection animale en abattoir.

Il a été retenu la mise en place du Comité national d’éthique des abattoirs en tant que groupe de concertation du CNA.

Celui-ci est présidé par Jean-Luc ANGOT. La vice-présidence est assurée par Pierre LE NEINDRE.

 


 

Alimentation favorable à la santé

Le lien entre l’alimentation et la santé est une préoccupation sociétale majeure. Dans un contexte de défiance, la demande d’informations sur l’alimentation est forte. Il s’agit alors de favoriser des facteurs de réassurance des consommateurs dans la qualité de leur alimentation.

Les objectifs du groupe sont de définir ce qu’est une alimentation favorable à la santé et d’identifier des solutions opérationnelles répondant aux enjeux soulevés.

Le groupe de concertation, présidé par le Pr Daniel NIZRI, devra rendre son Avis sur le sujet pour l’été 2018.

 


 

Information du consommateur – Vente de denrées alimentaires par internet

Le développement d’internet a largement bouleversé les modes d’achats et l’achat de denrées alimentaires n’échappe pas à ce bouleversement.

Les principaux enjeux du sujet concernent directement la sécurité et l’information du consommateur. En effet, l’ampleur du phénomène conduit les autorités à questionner l’exercice de leurs missions de surveillance et de contrôle. Les enjeux en termes d’information du consommateur questionnent plus globalement les questions de confiance et de liberté de choix du consommateur.

Le groupe de concertation présidé par Malo DEPINCE devra rendre son Avis sur le sujet pour l’été  2018.